Saltar al contenido

Pourquoi le nom Big Apple?

Introduction :

Le surnom de «Big Apple» est souvent associé à New York, la ville la plus peuplée des États-Unis. Cette appellation peut sembler énigmatique pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire et les origines de ce nom. En effet, il existe plusieurs théories sur l’origine de ce surnom, mais la raison exacte reste encore aujourd’hui un mystère pour beaucoup.

Présentation :

Le surnom de «Big Apple» est apparu pour la première fois dans les années 1920 et 1930. À cette époque, les musiciens de jazz afro-américains utilisaient cette expression pour parler de New York, la ville qui offrait un grand nombre d’opportunités de travail et de concerts. Le journaliste sportif John J. Fitz Gerald a popularisé ce surnom dans les années 1970 en écrivant une série d’articles sur les courses de chevaux à New York.

Cependant, l’origine exacte de ce surnom reste floue. Certains prétendent que le surnom de «Big Apple» vient de l’expression «The Big Apple» qui signifie «la grande pomme». Cette expression était utilisée dans les années 1920 pour désigner les courses hippiques à New York, qui étaient considérées comme la récompense ultime pour les jockeys. D’autres théories suggèrent que le surnom de «Big Apple» vient de la culture afro-américaine, où la pomme est un symbole de la réussite et de la prospérité.

Bien que son origine exacte reste inconnue, il continue de fasciner les curieux et de susciter l’intérêt des passionnés d’histoire et de culture.

La Big Apple : Découvrez l’histoire fascinante du surnom de New York

La ville de New York est souvent surnommée «La Big Apple». Mais d’où vient ce surnom ?

L’origine de ce surnom remonte aux années 1920. À l’époque, New York était déjà une ville importante et en pleine expansion. Cependant, elle n’était pas encore considérée comme la capitale culturelle et économique qu’elle est aujourd’hui.

C’est dans le milieu du jazz que le surnom de «La Big Apple» a commencé à être utilisé. Les musiciens qui jouaient à New York avaient pour habitude de dire qu’ils allaient «cueillir les pommes» lorsqu’ils se rendaient dans la ville pour y jouer. Cette expression était en réalité une référence à la course hippiques qui se déroulaient à l’époque dans la ville de New York.

En effet, les courses hippiques étaient très populaires à cette époque et les journalistes utilisaient souvent l’expression «The Big Apple» pour désigner les courses les plus prestigieuses de la ville. Cette expression est ensuite passée dans le langage courant pour désigner la ville de New York.

Le surnom de «La Big Apple» a continué à être utilisé dans le milieu du jazz et a été popularisé dans les années 1970 grâce à une campagne publicitaire menée par l’office du tourisme de la ville. Cette campagne a permis de faire connaître la ville de New York dans le monde entier sous le surnom de «La Big Apple».

Aujourd’hui, ce surnom est devenu une véritable icône de la ville de New York et est utilisé dans de nombreux domaines tels que le tourisme, la culture ou encore le sport. Il est également devenu un symbole de la diversité et de l’énergie de la ville.

Son origine remonte aux années 1920 et est liée aux courses hippiques qui se déroulaient à l’époque dans la ville. Aujourd’hui, ce surnom est un symbole de l’énergie et de la diversité de la ville qui ne cesse de fasciner les visiteurs du monde entier.

Big Apple : Découvrez quelle ville est surnommée ainsi

Le surnom de «Big Apple» est souvent associé à la ville de New York, aux États-Unis. Mais comment ce surnom est-il apparu ?

L’origine exacte du surnom «Big Apple» est encore incertaine, mais il y a plusieurs théories à ce sujet. L’une d’entre elles suggère que ce surnom était utilisé dans les années 1920 par les musiciens de jazz afro-américains pour se référer à New York comme étant la ville la plus importante et la plus excitante de toutes les villes américaines. Cette théorie est soutenue par une citation de Louis Armstrong, célèbre musicien de jazz de l’époque, qui aurait déclaré : «Everybodys talkin’ ‘bout the Big Apple. Don’t nobody know what the Big Apple is. Well, I’m gonna tell you.» («Tout le monde parle de la Big Apple. Personne ne sait ce que c’est. Eh bien, je vais vous dire.»).

Une autre théorie suggère que le surnom «Big Apple» a été popularisé dans les années 1970 par un journaliste sportif nommé John J. Fitz Gerald. Il aurait utilisé ce surnom dans ses articles pour décrire New York comme étant le lieu où les courses de chevaux étaient les plus lucratives et excitantes, plus que dans toute autre ville américaine. Cette théorie est soutenue par le fait que Fitz Gerald a utilisé le surnom «Big Apple» dans plusieurs de ses articles.

Aujourd’hui, le surnom «Big Apple» est largement utilisé pour faire référence à New York et est devenu un symbole de la ville elle-même, représentant son importance économique, culturelle et touristique.

Cependant, il est largement utilisé pour représenter l’importance et l’excitation de la ville.

Les 3 surnoms emblématiques de New York : Découvrez-les ici !

New York est une ville qui a de nombreux surnoms, mais trois d’entre eux sont particulièrement célèbres et emblématiques. Découvrez-les ici et apprenez pourquoi la ville est appelée la «Big Apple».

1. La ville qui ne dort jamais

Ce surnom est probablement le plus connu de tous. New York est une ville qui est en constante effervescence et qui ne s’arrête jamais. Les lumières brillantes de Times Square, les magasins ouverts 24 heures sur 24 et les bars animés sont quelques-unes des raisons pour lesquelles la ville ne dort jamais. Ce surnom est souvent utilisé pour décrire l’énergie incroyable de la ville et son rythme de vie effréné.

2. La Grosse Pomme

Le surnom de la «Grosse Pomme» est un peu plus mystérieux. Il est communément admis que ce surnom a été popularisé dans les années 1920 par les jazzmen afro-américains qui utilisaient l’expression «the Big Apple» pour parler de New York comme étant la ville la plus importante et la plus prestigieuse des États-Unis, comme une pomme mûre et juteuse qui attire les gens de partout. Aujourd’hui, ce surnom est utilisé pour désigner la ville dans son ensemble et est souvent utilisé dans les médias et dans les publications touristiques.

3. La ville des gratte-ciel

New York est également connue comme la ville des gratte-ciel. Avec des bâtiments emblématiques tels que l’Empire State Building, le Chrysler Building et la Freedom Tower, la ville est célèbre pour sa skyline unique et impressionnante. Ce surnom reflète l’importance de l’architecture dans la ville et la façon dont les gratte-ciel ont façonné le paysage urbain de New York.

Maintenant que vous connaissez les trois surnoms emblématiques de New York, vous vous demandez peut-être pourquoi la ville est appelée la «Big Apple». Il y a plusieurs théories, mais la plus plausible est que le surnom vient du monde des courses de chevaux. Dans les années 1920, les courses de chevaux étaient très populaires à New York et les journalistes sportifs utilisaient souvent l’expression «the Big Apple» pour désigner les courses les plus prestigieuses de la ville. Le surnom a ensuite été adopté par les New-Yorkais et est devenu synonyme de la ville dans son ensemble.

Maintenant que vous savez pourquoi la ville est appelée la «Big Apple», vous pouvez apprécier encore plus cette ville incroyable et tout ce qu’elle a à offrir.

New York, la ville qui ne dort jamais : Découvrez la raison derrière ce surnom mythique

Si vous êtes déjà allé à New York, vous avez probablement remarqué que la ville est en perpétuel mouvement. Les rues sont bondées de gens qui se déplacent rapidement, les lumières des gratte-ciel brillent même tard dans la nuit et les boutiques sont ouvertes 24 heures sur 24. C’est pourquoi New York est connue sous le surnom mythique de «la ville qui ne dort jamais».

Mais d’où vient ce surnom ? La réponse est simple : New York est une ville qui regorge d’opportunités et d’activités. Que vous soyez un amateur de culture, de shopping, de gastronomie ou de vie nocturne, il y a toujours quelque chose à faire à New York.

De nombreux touristes se demandent également pourquoi la ville est surnommée «Big Apple». La réponse remonte aux années 1920, lorsque les musiciens de jazz utilisaient le terme «Big Apple» pour désigner New York, qui était alors considérée comme la ville la plus importante et la plus prestigieuse pour les musiciens.

Aujourd’hui, le surnom de «Big Apple» est utilisé pour désigner la ville dans son ensemble, mais aussi pour évoquer sa taille et son importance économique. En effet, New York est une ville gigantesque où se trouvent de nombreuses entreprises influentes dans le monde entier.

Mais au-delà de son surnom, New York est avant tout une ville qui attire les visiteurs du monde entier grâce à sa richesse culturelle, ses monuments emblématiques comme la statue de la Liberté et l’Empire State Building, et son dynamisme sans pareil. Si vous cherchez une ville qui ne dort jamais et qui offre une multitude d’opportunités, New York est la destination idéale pour vous.

En conclusion, le nom «Big Apple» est devenu un symbole emblématique de la ville de New York. Bien que son origine exacte puisse être contestée, il est indéniable que ce surnom est devenu synonyme de l’immense diversité, de l’énergie dynamique et du pouvoir économique de la ville. C’est un exemple parfait de la manière dont les expressions les plus simples peuvent avoir une signification profonde et durable pour une communauté. Que ce soit pour les touristes qui visitent la ville pour la première fois ou pour les habitants locaux qui y vivent depuis des décennies, le nom Big Apple continue de capturer l’imagination de tous ceux qui croisent la route de cette ville légendaire.
En conclusion, le nom Big Apple est devenu emblématique de la ville de New York, mais ses origines sont quelque peu floues et controversées. Qu’il s’agisse de la contraction de l’expression «big apple of life» ou de la référence aux courses de chevaux, l’histoire de ce surnom a été riche en évolution et en interprétation. Cependant, une chose est sûre : il a résisté à l’épreuve du temps et reste un symbole important de la ville qui ne dort jamais.

Configuration