Saltar al contenido

Pourquoi on dit la Grosse Pomme?

Introduction :

La ville de New York est souvent surnommée «la Grosse Pomme». Mais d’où vient cette appellation ? Quelle est son origine ? Cette expression populaire intrigue et suscite la curiosité de nombreux visiteurs de la ville, ainsi que des habitants eux-mêmes. Dans cet article, nous allons explorer l’histoire de cette expression et découvrir les différentes théories qui ont été avancées pour expliquer cette appellation.

Présentation :

Le surnom de «la Grosse Pomme» est un des surnoms les plus connus de New York. Il est souvent utilisé dans les médias, la musique, la littérature et la culture populaire en général. Cependant, son origine exacte est encore incertaine. Les théories sur l’origine de ce surnom sont nombreuses et diverses. Certaines théories le lient à l’histoire du commerce de pommes dans la ville de New York, tandis que d’autres expliquent qu’il provient d’une expression utilisée par les musiciens de jazz pour parler de leur désir de jouer dans les grands clubs de la ville. D’autres encore suggèrent qu’il pourrait être lié à la légende de Johnny Appleseed, un pionnier américain qui aurait planté de nombreux pommiers dans la région de New York au XVIIIe siècle. Dans cet article, nous allons examiner ces différentes théories et essayer de comprendre pourquoi New York est devenue «la Grosse Pomme».

Découvrez l’origine du surnom de la Grosse Pomme : Pourquoi la ville de New York est-elle appelée ainsi ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi on appelle la ville de New York la Grosse Pomme ? Ce surnom est devenu synonyme de la ville, mais d’où vient-il réellement ?

Il semblerait que ce surnom soit apparu dans les années 1920, à l’époque où les courses hippiques étaient très populaires à New York. Les journalistes sportifs utilisaient alors l’expression «The Big Apple» pour désigner le circuit des courses les plus prestigieuses de la ville, notamment celui de Belmont Park et celui d’Aqueduct Racetrack.

Cependant, l’expression est restée dans l’histoire grâce à un journaliste du nom de John J. Fitz Gerald. Ce dernier a popularisé l’expression en l’utilisant dans ses articles, notamment dans une chronique qu’il a écrite pour le New York Morning Telegraph en 1924. Il a expliqué que les jockeys de la Nouvelle-Orléans, qui étaient très demandés à l’époque, parlaient souvent de «la grosse pomme» pour désigner New York, considérée comme la ville la plus importante et la plus prestigieuse des États-Unis.

Depuis lors, le surnom de la Grosse Pomme est resté, et il est devenu un symbole de la ville de New York. On le trouve partout, sur les t-shirts, les casquettes, les affiches, les publicités, etc. Il est désormais associé à la richesse culturelle et à l’effervescence de la ville.

Il est né dans le monde des courses hippiques, mais c’est grâce à un journaliste qu’il est devenu synonyme de la ville. Aujourd’hui, il est difficile d’imaginer New York sans ce surnom emblématique.

Les 3 surnoms emblématiques de New York : Découvrez-les ici !

Si vous avez déjà entendu parler de New York, vous avez probablement déjà entendu parler de ses surnoms emblématiques. Mais savez-vous vraiment pourquoi la ville est appelée la Grosse Pomme ? Dans cet article, nous allons explorer les trois surnoms les plus célèbres de New York et découvrir leur origine fascinante.

La Grosse Pomme

Le surnom le plus connu de New York est sans aucun doute la Grosse Pomme. Mais d’où vient cette expression ? Selon la légende, le terme aurait été popularisé dans les années 1920 par les jockeys de courses de chevaux. La Grosse Pomme désignait alors le circuit des courses de New York, considéré comme l’endroit où gagner le plus d’argent. Ainsi, les jockeys qui voulaient réussir leur carrière rêvaient de décrocher une victoire dans la Grosse Pomme.

Aujourd’hui, le surnom est devenu un symbole de la ville elle-même, représentant son dynamisme, son énergie et son attrait pour les opportunités. La Grosse Pomme est également devenue une expression populaire pour désigner la ville dans les médias, la musique et la culture populaire.

La ville qui ne dort jamais

Un autre surnom célèbre de New York est «la ville qui ne dort jamais». Cette expression reflète l’effervescence constante de la ville, où les rues sont toujours animées, les lumières ne s’éteignent jamais et les activités sont toujours en cours, jour et nuit.

Ce surnom est également lié à l’histoire de la ville. Pendant la Prohibition dans les années 1920, les bars clandestins de New York étaient connus pour leur activité nocturne animée. De plus, la ville était considérée comme le centre de la scène jazz de l’époque, avec des clubs et des musiciens qui jouaient tard dans la nuit. Depuis lors, New York est devenue synonyme d’une vie nocturne vibrante et d’une énergie constante.

La capitale du monde

Enfin, New York est également appelée «la capitale du monde». Ce surnom reflète la position de la ville en tant que centre mondial du commerce, de la finance, de la culture et de la politique. Avec une population diversifiée de plus de 8 millions de personnes, New York est également considérée comme une ville cosmopolite, où l’on peut trouver des communautés de toutes les cultures du monde.

Le surnom de la ville en tant que capitale du monde est également dû à sa position géographique. New York est située sur la côte est des États-Unis, ce qui en fait une porte d’entrée pour les marchandises et les personnes venant d’Europe, d’Asie et d’Afrique. De plus, la ville abrite les Nations Unies, qui jouent un rôle important dans la diplomatie internationale.

Le guide complet du surnom de la ville de New York : découvrez tous les surnoms emblématiques de la Big Apple

Si vous avez déjà entendu parler de New York, il est fort probable que vous ayez également entendu parler de son célèbre surnom, la Grosse Pomme. Mais saviez-vous que ce n’est pas le seul surnom de cette ville emblématique ?

La Grosse Pomme est sans aucun doute le surnom le plus connu de New York. Mais d’où vient-il ? Certains pensent que cela provient du fait que les courses hippiques étaient très populaires à New York dans les années 1920, et que les jockeys qui réussissaient à gagner une course à New York étaient considérés comme ayant réussi à « cueillir la grosse pomme ». D’autres pensent que cela vient de l’expression « big apple », qui signifie une grande récompense ou une grande opportunité.

Mais la Grosse Pomme n’est pas le seul surnom de New York. Il y en a beaucoup d’autres, tous aussi intéressants :

La ville qui ne dort jamais : ce surnom est probablement dû au fait que New York est célèbre pour sa vie nocturne animée, avec des bars, des clubs et des restaurants qui restent ouverts toute la nuit.

La ville des gratte-ciel : New York est célèbre pour ses immeubles impressionnants, comme l’Empire State Building et le One World Trade Center. Il y a plus de 6 000 immeubles de grande hauteur à New York, ce qui en fait la ville avec le plus de gratte-ciel au monde.

La ville de la liberté : New York est souvent associée à la Statue de la Liberté, un symbole de la liberté et de l’espoir pour de nombreuses personnes.

La ville de la finance : New York est le centre financier des États-Unis, abritant la Bourse de New York (NYSE) et de nombreuses autres institutions financières importantes.

La ville de la mode : New York est l’un des centres de la mode les plus importants du monde, avec des défilés de mode célèbres comme la Fashion Week de New York.

La ville de la pizza : New York est célèbre pour sa pizza délicieuse, avec de nombreuses pizzerias emblématiques comme Lombardi’s et Di Fara Pizza.

La ville de la musique : New York est le berceau de nombreux genres musicaux, comme le jazz, le hip-hop et le punk rock.

Que vous la connaissiez sous le nom de la Grosse Pomme ou de la ville qui ne dort jamais, New York est une ville qui ne manquera jamais de vous surprendre.

New York, la ville qui ne dort jamais : Découvrez les raisons derrière cette réputation légendaire

La ville de New York, surnommée «la Grosse Pomme», est célèbre pour sa réputation de ville qui ne dort jamais. Cette expression est souvent utilisée pour décrire la vie trépidante de la ville et l’effervescence qui y règne jour et nuit.

Mais d’où vient ce surnom et cette réputation légendaire ?

Le surnom de «la Grosse Pomme» est apparu dans les années 1920. À l’époque, les journalistes sportifs utilisaient ce terme pour désigner New York comme la ville la plus importante et la plus attractive pour les courses hippiques.

Mais cette réputation de ville qui ne dort jamais ne se limite pas aux courses hippiques. New York est une ville qui offre une multitude d’activités culturelles, de divertissements et de commerces, accessibles à toute heure du jour et de la nuit.

New York est une ville qui bouge et qui vit à un rythme effréné. Les rues de la ville sont constamment bondées de voitures, de piétons et de taxis. Les magasins, les restaurants et les bars ne ferment jamais, offrant ainsi une vie nocturne dynamique et animée.

Cette effervescence constante crée une atmosphère unique et fascinante, qui attire des millions de visiteurs chaque année. New York est une ville qui ne dort jamais, mais qui ne cesse jamais d’étonner et de surprendre ses visiteurs.

Cette ville dynamique et trépidante offre une vie urbaine unique, avec une variété d’activités et de divertissements accessibles à toute heure du jour et de la nuit.

En fin de compte, le surnom «la Grosse Pomme» pour New York City reste un mystère. Les origines possibles sont nombreuses et variées, allant de l’expression utilisée par les éleveurs de chevaux aux racines afro-américaines. Quelle que soit la véritable histoire derrière ce surnom, il est devenu un aspect emblématique de la culture de la ville et est encore utilisé aujourd’hui comme symbole de son importance et de son influence. Que vous soyez un habitant de longue date ou un visiteur occasionnel, vous ne pouvez pas nier l’importance de la Grosse Pomme dans la culture américaine.
En conclusion, l’expression «la Grosse Pomme» est devenue emblématique de la ville de New York, mais son origine reste incertaine. Quoi qu’il en soit, cette expression est devenue un symbole de la ville et est largement utilisée dans la culture populaire. Elle rappelle la richesse, la diversité et l’abondance de cette ville fascinante, qui continue d’attirer des millions de visiteurs chaque année.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Configuration